Comment avoir un beau zamioculcas ?

La plante Zamioculcas, également appelée ZZ, est un choix populaire parmi les amateurs de plantes d’intérieur. Elle est originaire d’Afrique de l’Est et pousse naturellement dans les forêts tropicales. La plante est connue pour sa capacité à survivre dans des conditions de faible luminosité et tolére un arrosage irrégulier. Cependant, pour que la plante prospère et reste belle, il est important de suivre certaines conditions de croissance et de maintenance. Car même si cette plante est considéré comme facile d’entretien ou même parfaite pour ceux qui n’ont pas la main verte, il faudra y apporter un peu d’attention pour que votre plante se développe correctement.

avoir un beau zamioculcas

Quelles sont les conditions idéales pour avoir un beau Zamioculcas?

Le zamioculas est une plante originaire de l’Afrique de l’ouest qui se plait aussi comme plante d’intérieure. En générale elle mesure entre 40 cm et 1m10. Ses conditions idéales pour un bon développement sont:

Température et ensoleillement:

  • Une température ambiante entre 17 et 25 degrés (idéalement 21 degrés).
  • L’ensoleillement doit être indirect, les rayons du soleil ne doivent pas être en contact direct avec la plante (cela pourrait endommager les feuilles)
  • Même si le Zamioculcas supporte bien les endroits sombres, pour son épanouissement il est préférable de la mettre dans une pièce lumineuse.
  • Placez votre plante dans un endroit où la chaleur n’est pas accentuée. (derrière une fenêtre ou à coté d’un chauffage).

L’arrosage en fonction des saisons:

De manière générale la Zamioculcas n’a pas besoin de beaucoup d’eau. En revanche il faudra adapter la récurrence en fonction des saisons et de ses besoins.

Printemps/ Eté :

  • Des que les températures augmentent vous pouvez progressivement augmentez la fréquence des arrosages. En moyenne 1 fois par semaines au printemps et en été. N’hésitez pas à vaporiser les feuilles régulièrement (une plante s’hydrate aussi par ses feuilles et favorise leur croissance).
  • Si en touchant la terre, celle-ci est sèche en dessous de 2cm de la surface, il est temps d’arroser à nouveau.

Automne/Hiver :

  • Quand les températures commencent à baisser, vous pouvez espacer progressivement l’arrosage pour arriver a un arrosage tous les 15 jours en hiver. Attention cela doit se faire sur plusieurs semaines au fil des températures qui diminuent.
  • Vous pouvez attendre que la terre soit totalement sèche avant de la réhydrater.

Le rempotage du Zamioculcas.

Si vous souhaitez faire grandir et prospérer votre jolie Zamioculcas, il vous faudra rempoter votre plante pour lui amener de nouveaux nutriments mais aussi plus de place pour qu’elle puisse s’épanouir. Voici nos conseils:

  • Sachez pour commencer que les Zamioculcas aime être un peu à l’étroit donc au moment de rempoter choisissez un pot sensiblement plus grand mais pas trop!
  • Choisissez un pot troué à la base pour que l’eau ne stagne pas et que les racines ne pourrissent pas.
  • Le Zamioculcas a besoin d’un terreau filtrant. Vous pouvez ajouter dans votre terreau des petits cailloux ainsi que dans le fond de votre pot. Cela va permettre a l’eau de mieux s’écouler.
  • Le rempotage peut être fait tous les 3 ans, généralement juste avant le printemps (cette période est idéale car la croissance de votre plante reprend à l’arrivée du printemps).
  • Si votre plante est en pleine forme(avec de belles racines) vous pouvez à l’occasion du rempotage la diviser en deux (si vous la séparait, adaptez la taille des pots en fonction).

Les maladies connues du Zamioculcas.

Votre Zamioculcas peut être atteint de plusieurs maladies ou problèmes liés ou non à son entretien. Nous allons voir ensemble comment résoudre et soigner votre plante si cela arrive.

  • Si les feuilles de votre plante jaunissent : c’est la cause d’un arrosage trop fréquent. Stoppez l’arrosage et reprendre progressivement au moins deux semaines plus tard. Vérifiez que les racines ne soient pas en train de pourrir (si elles deviennent noires). Si les racines commencent à pourrir, coupez les et rempotez votre plante avec de la nouvelle terre.
  • Des petits résidus blancs (qui ressemble à du coton) se trouvent à la base des feuilles, votre plante doit être envahi par des cochenilles. Ces nuisibles utilisent la sève de votre plante pour proliférer et pondre leurs oeufs (ce sont les résidus blancs sur les feuilles et les tiges). Nettoyer les feuilles et les tiges de votre plante à l’aide d’une solution à base de vinaigre dilué avec un peu d’eau. (Attention si cela se produit chez vous, vérifiez bien toutes vos autres plantes pour qu’elles ne subissent pas le même sort).

comment avoir un beau zamioculcas

Si vous voulez en savoir plus sur votre Zamioculcas ces articles peuvent aussi vous être utile: